Radio France Caraibes
                                         Radio France Caraibes

Cliquez sur ON AIR pour écouter la radio

Clients satisfaits

Votre satisfaction est notre principale préoccupation.

Discussions sur le rôle de la diaspora dans le développement d'Haïti

 

La délégation présidée par le Directeur Général du Ministère de la Communication, M. Calvin Cadet et composée de la porte-parole du Président de la République, Mme Martine Denis Chandler, du Conseiller spécial, M. Jude Charles Faustin, et du Conseiller, M. Daniel Joseph est à sa deuxième journée de mission au près de la diaspora haïtienne de New-York 

Le samedi 16 septembre 2018, la délégation a été reçue à Radio Indépendance, à Brooklyn pour participer à l’émission Forum 360 animée par Jean-Claude Junior Vaval et Jacques Dorvil. A cette émission spéciale, la Porte-parole du Président de la République, Mme Martine Denis Chandler et les Conseillers spéciaux, M. Jude Charles Faustin et Daniel Joseph, ont répondu aux questions pertinentes des présentateurs en quête des dernières informations et explications concernant la Caravane du Changement, l’utilisation du Fonds National de l’Education (FNE), le dossier de PetroCaribe et d’autres points de l’actualité socio-politique en Haïti.

La deuxième journée de mission de communication et d’informations s’est poursuivie à Tonèl Restaurant situé à Brooklyn, en plein cœur de la région où se regroupe une grande partie de la communauté haïtienne. À Tonèl Restaurant, les discussions ont été surtout axées sur le rôle important de la diaspora dans le développement d’Haïti et sur l’implication de nos compatriotes de l’extérieur dans la gestion des choses de l’Etat. De doléances en suggestions, les débats ont été fructueux et ont débouché sur la nécessité d’une meilleure intégration de la diaspora en Haïti.

Le Ministère de la Communication salue le sens du patriotisme de tous ceux qui ont accueilli la délégation et renouvelle la ferme volonté du Président de la République, Jovenel Moïse de travailler afin que notre chère Haïti redevienne cette terre hospitalière, accueillante pour tous ses fils et filles.

 

 

 

 

Culture : Des artistes locaux et internationaux du street art au «Festi Graffiti» dePort au Prince

 

usqu’au 21 septembre se déroule la 3ème édition du Festival International des Arts Urbains de Port-au-Prince « Festi Graffiti » autour du thème « Réinventer l’espace public ». 

AU cours de ce Festival, des artistes invités ou résidents du street art exprimeront leurs talents sur les lieux les plus représentatifs de l'espace public et s'attachera à dessiner des formes, esquisser des mises en scènes, proposer des parcours qui mettent en situation une façon de penser la ville autrement. 

Pour cette 3e édition « Festi Graffiti » recevra une dizaine d'artistes internationaux venus de Suisse (Industrie 25), de France (Doudou Style), de la République Dominicaine (Azuei), de Guadeloupe (B-BIRD), du Canada (Beyung/Xavier. L), des États-Unis (Luis-Valle) et de l’Allemagne.

Haïti - Économie : Enjeux du développement du secteur minier en Haïti

 

Vendredi, le Comité de Pilotage et le Secrétariat Technique d’organisation des États Généraux Sectoriels de la Nation (EGSN) a organisé une séance de travail avec le Bureau des Mines et de l’Énergie (BME) autour des enjeux liés au développement du secteur minier en Haïti.

Cette rencontre a permis à l’Ingénieur géologue Claude Prépetit, Directeur Général du BME, d’apporter des éclaircissements sur les ressources minières du pays à travers la présentation de la carte du potentiel minier et énergétique d’Haïti.

Prépetit a parlé d’une concentration de gisement d’or et de cuivre dans le grand Nord notamment à morne Bossa (Milot) et Camp Cop (Limbé). Il a également parlé de l’existence de matières premières pour la fabrication du ciment dans presque tous les départements du pays, alors que le marché du ciment en Haïti est actuellement dominé par la République Dominicaine. Quant au département du Centre il a souligné que celui-ci regorge d’argile qui pourrait être utilisé dans la fabrication de parpaing pour la construction des maisons.

Haïti - Élections : Enveloppe budgétaire de plus de 651 millions de gourdes pour le CEP

 

Dans le projet de loi de finances 2018-2019, le Conseil Électoral Provisoire (CEP) dispose d’une enveloppe totale d’un peu plus de 651 millions de Gourdes pour son fonctionnement a confirmé Léopold Berlanger, le Président du CEP, qui souhaite un ajustement à la hausse pour qu'il puisse finalement payer dans les délais, les salaires du personnel des Bureaux Electoraux Départementaux (BED) et des Bureaux Electoraux Communaux (BEC).

Par ailleurs, Berlanger souligne que ce budget inclus un montant de 45 millions pour des investissements sur les 205 millions demandés, une première dans l’histoire du CEP.

Berlanger précise que le budget de 651 millions inclus dans la loi de finance 2018-2019 n’inclus pas les coûts des élections d’octobre 2019 (renouvellement des députés et du 1/3 du Sénat), qui feront l’objet d’un budget séparé, déjà entre les mains du Ministère des Finances. 

Concernant le projet de loi électorale, il indique qu’il devrait être prêt prochainement, ajoutant que des consultations seront planifiées entre le CEP et tous les secteurs concernés. Actuellement le CEP met la dernière touche au calendrier électoral avant de travailler sur le projet de règlement intérieur du CEP.

VOTRE PUBLICITE 24/24

Commander votre rhum Barbancourt Cliquez en dessous

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
INTEGRANT LA DIMENSION INTERCULTURELLE DE LA CARAIBE